Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Accueil du site > Les ressources

Vulnérables, indésirables. Le cas des habitants des bois parisiens

Dans le cadre de son dossier sur les vulnérabilités résidentielles, Métropolitiques publie un article intitulé "Vulnérables, indésirables. Le cas des habitants des bois parisiens".

Avec la montée de la précarisation des conditions de logement, les espaces publics, et notamment les bois, sont investis par de nouveaux habitants à la recherche d’abris. L’article montre que la vulnérabilité de ces habitants résulte moins de leurs conditions de logement que des logiques des dispositifs publics qui les contraignent à rejoindre les filières sociales de l’hébergement.

Gaspard LION est doctorant à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), auteur d’une thèse en cours sur les formes non ordinaires de logement en France, en particulier sur les trajectoires et quotidiens des personnes qui vivent de manière permanente dans des campings.

Plus de ressources sur ce thème :
- Rompre le cycle des inégalités : Crise et opportunités dans la politique du logement pour les ménages à faibles revenus
- Dossier « le point sur le plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion » (DIHAL)
- Territorialiser la lutte contre le mal-logement
- Regard critique sur le discours « La crise du logement ! »
- La « crise du logement » n’est pas (seulement) celle qu’on croit