Traiter l’habitat indigne : La « boite à outils » est-elle efficace ? L’avis des maires

Mots clés : ...

mardi 14 juin 2016

La délégation interministérielle pour l’hébergement et l’accès au logement des personnes sans-abri ou mal logées, DIHAL, propose son 47e atelier mensuel.

[orange fonce]ATELIER REPORTE (initialement prévu le 7 juillet)[/orange fonce]

"Que ce soit pour recevoir les plaintes et les signalement d’habitat indigne, pour agir dans l’urgence, pour faire respecter le règlement sanitaire départemental, pour prendre des mesures de polices générale ou spéciales, pour accompagner les occupants, pour monter des opérations incitatives ou coercitives de traitement de l’habitat indigne à l’échelle d’îlots ou de quartiers (Opérations programmées d’amélioration de l’habitat, opérations de Résorption de l’habitat indigne, etc) ou encore pour mener des travaux d’office : les maires sont les acteurs de première ligne.

L’atelier du 7 juillet sera l’occasion d’écouter quatre d’entre eux nous parler de la politique de traitement de l’habitat indigne sur leurs communes, des outils opérationnels qu’ils ont mis en place, des coopérations qu’ils ont nouées à cette fin, des facteurs de réussite et de difficultés qu’ils rencontrent, de leurs idées pour améliorer la « boite à outils »."

Plus d’informations et inscriptions en ligne

Recherche