Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Accueil du site > Les ressources

Les vulnérabilités résidentielles en questions

Métropolitiques ouvre un dossier sur "les vulnérabilités résidentielles", présentant une approche critique des dynamiques de production de la fragilité sociale qui permet de penser le mal-logement sous l’angle des rapports de domination.

"La plupart des pays du monde connaissent aujourd’hui des déséquilibres des marchés immobiliers, amenant à une surproduction chronique de logements à destination des catégories aisées et à une faiblesse structurelle de la production de logements à faibles prix, en particulier dans le secteur locatif (Marcuse et Van Kempen 2000). Dans de nombreux pays des Suds, le logement non réglementaire s’est intensément développé sans que la part de l’habitat dégradé en centre-ville ou en proche périphérie ne régresse (Dureau et al. 2001). Les difficultés sur les marchés du logement sont également très fortes dans la plupart des pays européens, qu’elles soient liées à la financiarisation du logement, comme en Espagne, ou à la faiblesse structurelle de l’offre de logements sociaux, comme en Italie (Balchin 1996 ; Cordón et Leal 2006 ; Lévy-Vroelant et Tutin 2010 ; Massot 2007). […]"

Au sommaire de ce dossier :
- « Jouer de la vulnérabilité résidentielle. Le travail de relogement au cœur de la démolition des grands ensembles », par Camille François
- « Le “tiers foncier” : vulnérabilité, résistance et négociation à Marseille », par Marion Serre
- « Vulnérables, indésirables. Le cas des habitants des bois parisiens  », par Gaspard Lion
- « L’attachement à l’école des familles sans logement à l’épreuve de l’instabilité résidentielle », par Erwan Le Méner et Nicolas Oppenchaim
- « Vivre en copropriétés dégradées : de l’expérience ordinaire de l’arnaque à un système généralisé », par Johanna Lees
- « Habitat, inégalités et dignité. Aspects du programme “Minha Casa, Minha Vida” au Brésil », par Patrick Le Guirriec
- « La ville “durable” est-elle injuste ? Vivre en logement social entre injonction à “bien habiter” et normalisation des conduites  », par Nadine Roudil

Accéder au dossier sur le site de Métropolitiques (juin 2015)

Plus de ressources sur ce thème :
- Dossier « le point sur le plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion » (DIHAL)
- Territorialiser la lutte contre le mal-logement
- La « crise du logement » n’est pas (seulement) celle qu’on croit