Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Accueil du site > Les ressources

Les villes moyennes françaises : une catégorisation à l’épreuve des dynamiques sociodémographiques

L’Association Prospective Rhénane (APR) publie un article de Bernard Aubry et de Jean-François Léger, paru dans les Cahiers de démographie locale (aux éditions Néothèque), intitulé : "Les villes moyennes françaises : une catégorisation à l’épreuve des dynamiques sociodémographiques".

"Les villes moyennes paraissent aujourd’hui en France sur le déclin, menacées d’un côté par la concentration des richesses dans les métropoles et, de l’autre, par l’attractivité résidentielle du périurbain. Ce nouveau contexte appelle un renouvellement des recherches sur cette strate urbaine qui ne bénéficie pas du même intérêt, de la part de la communauté scientifique, que les très grandes agglomérations. Pourtant, les villes moyennes accueillent toujours plus d’un cinquième de la population française et elles continuent d’exercer au sein des régions des charges de centralité importantes.

Ce numéro des Cahiers de démographie locale, qui rassemble des textes qui appréhendent les villes moyennes à des échelons géographiques différents (du local au national, en France mais aussi à l’étranger), entend précisément contribuer au nécessaire travail d’actualisation de la recherche sur cette strate urbaine."

Cahiers de Démographie Locale 2012, Les villes moyennes sous la responsabilité de Jean-François Leger, Néothèque Editions Strasbourg, Collection : Dynamiques des populations locales - octobre 2014 (pp 159-213)

Accéder à l’article

Commander l’ouvrage entier sur le site de l’éditeur

Plus de ressources sur ce thème :
- Villes moyennes (dossier de Métropolitiques, décembre 2013)
- Les villes moyennes et l’habitat, portrait de territoires et stratégies habitat
- Villes moyennes et rénovation urbaine : discours et actions d’une transaction spatiale (thèse)
- Y a-t-il un avenir hors des métropoles ?
- L’égalité territoriale en France : la rançon de l’histoire