La sobriété énergétique : un savoir-être, un savoir-faire et un savoir-vivre | Chronique de la sobriété énergétique #1

Mots clés : Article Focus, Point de vue d’acteur, Outils, méthodes, Transition énergétique, ...

dimanche 24 avril 2022

Pour sortir des idées reçues et se familiariser avec ce qu’induisent réellement des comportements plus sobres, l’AREC Île-de-France publie la première d’une nouvelle série de chroniques de la sobriété énergétique sur le thème : "La sobriété énergétique : un savoir-être, un savoir-faire et un savoir-vivre".

"La sobriété doit faire face à de nombreuses idées reçues. Elle est injustement décriée par certains qui l’associent à la privation, à la précarité, à la décroissance et au renoncement. C’est tout au contraire un mode de pensée, un mode de faire et un mode de vivre innovant, intelligent, social et juste, pour peu qu’on s’y intéresse vraiment.

Les actions de sobriété énergétique sont des actions qui réduisent la demande en énergie, mais qui ne visent pas à diminuer le service rendu (se chauffer, se déplacer, se vêtir, se nourrir, etc.). La sobriété nécessite de nous interroger sur nos besoins et de mettre en œuvre des changements, tant au niveau collectif qu’individuel, de comportement, de mode de vie et d’organisation.

Lire la chronique sur le site de l’AREC

Recherche