La loi d’orientation foncière (1967) : un héritage en débat

Mots clés : Article Focus, Point de vue d’acteur, Foncier, Urbanisme, Réforme et rôles de l’Etat, Histoire, ...

lundi 7 octobre 2019

La revue semestrielle du comité d’histoire, Pour mémoire, publie un numéro hors-série intitulé : "La loi d’orientation foncière (1967) Un héritage en débat".

"Ce numéro propose une mise en perspective de la loi d’orientation foncière, qui a été si importante dans l’histoire de l’urbanisme et des politiques d’aménagement en France, ne serait-ce que parce qu’elle a institué les agences d’urbanisme, les POS, les SDAU, les ZAC… L’analyse vise non seulement à mieux saisir la réalité de cette loi et de son application, ses réussites et ses échecs… mais aussi et plus largement à se demander en quoi précisément elle a marqué - ou non - l’urbanisme français, et ce qu’il en reste aujourd’hui.

Le hors-série rassemble près d’une quarantaine d’auteur.e.s, issus des mondes de la recherche (histoire, géographie/urbanisme, sociologie), des acteurs et des témoins (Etat, collectivités, agences d’urba, bureaux d’études…) qui ont été, d’une manière ou d’une autre, confrontés à la mise en œuvre de la LOF à différentes périodes."

Accéder à la revue en ligne

Accéder aux autres numéros de la revue

[*Plus de ressources sur ce thème : *]
- 40 ans de politique de la ville (Urbanisme H.S. n°62)
- Il dit, et la ville fut : pratiques discursives et fabrique urbaine
- Logement social : la nécessité d’un nouveau récit ?

Recherche