Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Accueil du site > Les ressources

Faut-il réduire le nombre d’opérateurs pour maintenir la dynamique du logement social ?

L’IAU publie sa Chronique de la réforme du logement n° 2, écrite par Cécile HAGMANN et Hélène JOINET. Elle s’intitule : "Faut-il réduire le nombre d’opérateurs pour maintenir la dynamique du logement social ?".

"La loi de finances 2018 a bouleversé l’équilibre financier des organismes de logement social en instituant la réduction du loyer de solidarité (RLS), qui a pour effet d’entamer leur capacité d’autofinancement. Le projet de loi Évolution du logement, de l’aménagement et du numérique (ELAN), cherche dès lors à préserver et consolider leur capacité à poursuivre des investissements structurants en faveur d’une offre nouvelle, de la rénovation urbaine et de la transition énergétique. Pour cela, dans la continuité des textes précédents, le projet de loi propose comme levier l’évolution du tissu des organismes. En d’autres termes, il encourage la rationalisation du paysage des opérateurs du logement social. Une stratégie volontariste qui pourrait trouver ses limites en Île-de-France. […]"

Lire la suite sur le site de l’IAU

Plus de ressources sur ce thème :
- Quoi de neuf, acteurs ? La revue d’actualité du Réseau (21 03 2018, synthèse)
- La gestion du logement social. L’impératif participatif
- L’ère du locataire
- 10 idées reçues sur les Hlm - Et vous, vous en êtes où ?