Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Accueil du site > A propos du réseau > Acteurs en action

Daniel MOSMANT, Adjoint à la Maire de Montreuil, délégué au logement, et Président de l’OPH Montreuillois (Septembre 2010)

Daniel MOSMANT, Adjoint à la Maire de Montreuil, délégué au logement, et Président de l’OPH Montreuillois.

La Ville de Montreuil compte 100 000 habitants, en Seine Saint-Denis. Elle a en outre fondé au 01 janvier 2010, avec 8 autres communes, la communauté d’agglomération Est Ensemble, la plus importante de l’Ile de France, 400 000 habitants, preuve s’il en est que l’intercommunalité progresse également en Ile de France. L’OPH Montreuillois gère environ 11 000 logements et locaux commerciaux et loge près de 35 000 montreuillois soit près de 30% de la population de la ville.

Les chantiers communs entre la Ville et son OPH sont particulièrement nombreux, depuis deux ans, et ne peuvent être tous cités.

Daniel MOSMANT souhaite insister particulièrement sur le chantier des attributions de logement (6000 demandes actives à Montreuil) et l’accompagnement de la mobilité. Une charte pour l’attribution des logements sociaux est en cours d’élaboration qui doit refonder les critères d’attribution, et « on attend, pour la finaliser, la publication du document co-produit par l’USH et la HALDE ». Depuis octobre 2009, la Ville de Montreuil et l’OPH Montreuillois expérimentent également une bourse d’échanges de logement : 300 des 1600 demandes de mutation enregistrées pourraient ainsi trouver une solution rapidement. Au titre de l’accompagnement de la mobilité, le développement de l’accession sociale à la propriété fait également l’objet d’une priorité de la Ville et de l’OPH, notamment dans le cadre du programme de rénovation urbaine et sociale Bel Air / Grands Pêchers.

A Montreuil, le développement durable est bien évidemment un élément particulièrement fédérateur, qui favorise le développement de pratiques citoyennes. La Ville accueille, par exemple, les forums du Mouvement de l’éco-habitat groupé. Il faut dire que Montreuil a toute une tradition en la matière : dans les années qui ont suivi la seconde guerre mondiale, elle a accueilli l’un des premiers plus grands chantiers du Mouvement des Castors, les Castors de Clair Logis…et plus récemment beaucoup ont entendu parler de l’épopée des Babayagas ou de Couleur d’orange…Agenda 21, constructions en BBC, performance énergétique des réhabilitations, appui au développement du solaire…mais aussi lutte contre la précarité énergétique pour laquelle la Ville a pris l’initiative d’une table ronde avec les fournisseurs d’énergie, l’Etat et le Conseil général de Seine Saint-Denis : un sujet très préoccupant pour Daniel MOSMANT qui constate que à six mois de la fin de l’année, le Fonds de solidarité énergie est épuisé.

Daniel MOSMANT participe régulièrement aux journées du réseau des acteurs de l’habitat. Il vient « en voisin ». Une des forces du réseau est selon lui de « donner des points de repère clairs, exploitables directement utilisables par les personnes qui participent aux journées ». Cette capacité, au travers du débat, de « donner à comprendre les enjeux de manière lisible et extrêmement claire », Daniel MOSMANT l’a particulièrement vécue lors de la journée de 2009 consacrée au Grenelle de l’environnement. C’est d’autant plus important que « les acteurs sont confrontés à des transformations incessantes de l’environnement, institutionnel, législatif et à des remises en cause du cadre de leur intervention par l’Etat. ». Le Réseau doit toutefois continuer à développer des thématiques extrêmement précises, bien préparées avec les bons intervenants. « J’y rencontre également des personnes de manière informelle, pour des échanges qui sont chaque fois, intéressants ».

Pour prolonger l’échange avec Daniel MOSMANT : Tél. : 01 48 70 64 15, Courriel : dmosmant@ophmontreuillois.fr

Pour consulter le portrait d’autres « acteurs en action »

Documents joints