Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Accueil du site > Les ressources

DIY Urbanism in Shrinking Cities : Or, What Neighbors are Left With When Markets Withdraw and Governments Contract

Dans le cadre de son dossier sur les villes en décroissance, Métropolitiques publie un article intitulé : "DIY Urbanism in Shrinking Cities : Or, What Neighbors are Left With When Markets Withdraw and Governments Contract" (Urbanisme DIY dans les villes en décroissance : ou ce qu’il reste aux voisins lorsque les marchés se retirent et que les gouvernements contractualisent).

La culture du "do-it-yourself" (DIY) imprègne l’air du temps. Le brassage de bière maison façon hipster, les "swing-dance flash mobs" (mobilisations éclair dansantes) et les espaces pour pop-up makers sont tendances. Ces activités reflètent le côté excentrique, sexy et spirituel de l’engouement DIY. Mais la culture du "do-it-yourself" a également un aspect plus sombre : une version plus trouble du phénomène impliquant plus de personnes, plus d’urgences, moins de choix et plus d’enjeux. Pour ces do-it-yourselfers, le bricolage n’est pas un loisir, une satire ou un moyen d’enrichissement. C’est plutôt une méthode précaire pour gérer les villes.

Lire l’article (en anglais) sur le site de Métropolitiques (mars 2017)

Plus de ressources sur ce thème :
- La France compte 6 à 8 millions de précaires de la mobilité
- Figer l’instable : l’habitat des migrants exposé
- Chercheurs et acteurs sur le terrain de la précarité énergétique