Comment la rénovation urbaine transforme les classes populaires

Mots clés : Article Focus, Rénovation urbaine, Diversité - Mixité, Gouvernance, Réforme et rôles de l’Etat, Modes de vie, Relations acteurs-chercheurs, relations à la recherche, Recherche, ...

mardi 13 novembre 2018

Dans le cadre de son dossier "Rénovation urbaine. L’espace comme remède à la question sociale ?", Métropolitiques propose un regard sociologique sur la loi « Borloo » de 2003 : quels impacts sur les conditions d’existence et les trajectoires des habitants ?

Pierre GILBERT, maître de conférence à l’université Paris‑8 et membre du CRESPPA-CSU (Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris – Cultures et sociétés urbaines) analyse la manière dont la rénovation urbaine affecte les classes populaires des cités HLM, transforme les rapports au logement, au voisinage et à l’éducation des classes populaires contemporaines, et renforce leur fragmentation interne.

Lire l’article sur le site de Métropolitiques (novembre 2018)

Plus d’informations sur le dossier de Métropolitiques sur la rénovation urbaine

[*Plus de ressources sur ce thème : *]
- Rénovations urbaines en Europe
- Villes moyennes et rénovation urbaine : discours et actions d’une transaction spatiale (thèse)
- Plaidoyer pour Villeneuve - Pouvoir d’agir et planification démocratique face à la rénovation urbaine de l’Arlequin
- La gouvernance de la rénovation urbaine à l’épreuve des territoires

Recherche