Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Accueil du site > Les ressources

Cap Hlm, un projet collectif au service de la société française

Les Hlm sont un acteur de long terme. Il est important d’identifier les mutations à l’œuvre, de comprendre ce que la société attend du monde Hlm afin de retrouver une dimension programmatique.

Jean-Louis Dumont, président de l’Union sociale pour l’habitat, explique cette démarche.

Qu’est-ce que Cap Hlm ?

C’est une démarche, une fabrique collective dont l’objectif, pour faire simple, est d’adapter notre projet aux attentes de la société française, et de le partager avec le plus grand nombre. Nous logeons 11 millions de nos concitoyens. C’est très important, il faut partager avec eux nos ambitions, et nos propositions. Ils peuvent être eux aussi les promoteurs du logement social.

Pourquoi maintenant ?

C’est le bon moment. Le Mouvement Hlm a engagé depuis plusieurs congrès une réflexion de fond sur ses missions et sur l’adaptation de ses ambitions aux évolutions de la société. À Lyon, nous avons posé la question des loyers et de la paupérisation des occupants et des demandeurs. À Montpellier, nous avons examiné collectivement les transitions à l’œuvre. Nous devons exprimer notre projet à l’aune de ces travaux, de la réalité des situations, des demandes parfois contradictoires ou ambiguës auxquelles les organismes sont confrontés sur le terrain.

[…]

Quelle est l’originalité de ce dispositif ?

Elle tient dans le postulat de départ, qui consiste à faire travailler le Mouvement Hlm à partir de sa dimension d’utilité sociale, en donnant la parole à différentes parties prenantes. En d’autres termes, il s’agit de déterminer ce que la société attend du Mouvement Hlm aujourd’hui ou dans un proche avenir. Et c’est en partant de ces attentes ou questions que le Mouvement Hlm formulera des propositions, des perspectives "métiers", dans son champ de valeurs pour démontrer et afficher sa pertinence par un récit positif. C’est cette utilité sociale qui lui permettra de poser la question des "clefs de la réussite" dont il a besoin et de définir sa propre "feuille de route".

Retrouvez l’intégralité de l’article sur le site de l’Union sociale pour l’habitat